Une journée de randonnée sur la grande boucle Zen’Nature

L'accueil du parc régional des Sept-Chutes

Tout récemment, un nouveau circuit pour les amateurs de randonnée a vu le jour dans Lanaudière, à Saint-Zénon, village le plus élevé de la région. Il s'agit de la grande boucle Zen’Nature, qui offre aux randonneurs 65 km de sentiers, divisé en 4 tronçons d’environ 15 km, bien balisés et kilométrés. Mais ce qui fait la particularité de cette nouvelle boucle, ce sont les forfaits d'un à quatre jours que les randonneurs peuvent choisir. À la manière « d’un petit Compostelle québécois », comme se plait à dire Carmen Gouin, la directrice de la Corporation de développement de Saint-Zénon, Zen'Nature offre le service d’hébergement, de restauration et de transport de bagages pour vous permettre de vivre cette expérience sans avoir à transporter tout votre équipement sur votre dos. Toutefois, vous êtes entièrement libre de choisir à la carte les services que vous jugez nécessaires pour votre périple.

Le parcours

Réparties sur les territoires des pourvoiries St-Zénon et Trudeau, les Zecs des Nymphes et Lavigne et le parc des Sept-Chutes, les 4 journées de randonnée offrent chacune des points de vue d’une grande beauté et un accès unique à la faune et à flore. 

Si vous optez pour la totale, vous amorcerez votre route sur le Parcours du forestier, un trajet de 17,5 km. Vous terminerez votre journée à la Pourvoirie St-Zénon, au sommet d'une montagne adjacente au Lac Carotte, ou se trouve le refuge du Vagabond, ainsi que le tout nouvel observatoire astronomique de St-Zénon (à visiter absolument!).

Refuge du Vagabond, qui peut accueillir 6 personnes

Le jour 2 se nomme le Retour aux sources et emprunte le Sentier national sur une distance de plus de 15 km. Le jour 3, quant à lui, porte le nom de « Route des bosses ». C'est ce tronçon que j'ai emprunté lors de mon escapade (j'y reviendrai). Le dernier jour, c'est la « Traversée des lacs », qui vous fera aboutir exactement là où vous aviez commencé. La boucle est bouclée!

Consultez la carte complète ici

Une journée sur la Route des bosses

Maintenant, entrons dans le vif du sujet : la randonnée. C'est accompagnée d'une journaliste et de son amie, toutes deux venues expérimenter le sentier pour la première fois, que j'ai marché ces 15 km de niveaux intermédiaire à difficile. Nous nous étions donné rendez-vous à l'aire de repos située avant le village de Saint-Zénon. À cet endroit, nous pouvons nous procurer un petit guide du marcheur (20 $), très bien détaillé, qui nous permet d'en apprendre plus sur ce que nous croisons le long du chemin.

Il est important de préciser que, puisque nous avons opté pour un trajet linéaire d'une journée, nous avons dû laisser une voiture à notre point d'arrivée, soit à L'Auberge La Glacière, et nous rendre ensuite ensemble avec l'autre voiture à notre point de départ.


Le départ se fait au km 32,5 du Zen'Nature, sur des sentiers balisés à l'intérieur du parc régional des Sept-Chutes. Il faut donc être attentif aux balises, qui se distinguent de celle du parc. 

Après la montée du lac Rémi, on se retrouve sur le territoire de la Pourvoirie Trudeau pour la montée de la Montagne Chauve. À partir du 38e km, vous avancez sur un cap de roche, aussi immense que magnifique. Cependant, par journée pluvieuse ou grise, comme c'était le cas lors de notre passage, vaut mieux être très prudent. Le sol est extrêmement glissant sur cette surface. Cette piste est pour ceux qui aiment les difficultés. Par contre, si vous avez envie d'une pause, tous les endroits sont bons! Vous pourrez même prendre une collation à même le sol, qui est complètement couvert de bleuets sauvages. 


Cela dit, c'est vraiment à partir du 40e km que la magie opère. Je ne compte même plus les points de vues, tous plus beaux les uns que les autres, qui se présentaient devant moi! Vue sur le lac Rémi et la vallée de la rivière Noire, vue vers louest et le nord pour admirer le lac Crépeau de la Pourvoirie Trudeau, second point de vue sur le lac Crépeau et le lac Azas en train de se refermer... J'avoue avoir été impressionnée! D'ailleurs, saviez-vous que le paysage du nord de Lanaudière a été modelé au fil des années par les nombreuses glaciations et les différents mouvements de la croûte terrestre, il y a plusieurs millions dannées?


Sur le chemin, on marche aussi souvent sur un sol tapissé de mousses et de lichens de différentes couleurs. On croyait presque voir un fond marin rempli de coraux, ce qui n'était pas sans me rappeler le décor du parc national des Grands Jardins, dans Charlevoix, où j'étais quelques semaines plus tôt.

Enfin, les derniers kilomètres, tout en descente, se parcourent beaucoup plus rapidement que les premiers. Les 3 derniers kilomètres, quant à eux, se trouvent sur un chemin de terre de la Pourvoirie Trudeau, où nous croisons un ou deux camions à l'occasion.

Bref, ce fut une super randonnée, qui m'a assurément donné envie de me préparer pour la vraie expérience : la boucle de 65 km au complet!  




Bon à savoir

Le 13 septembre prochain, vous pouvez vous inscrire à la première édition du  « Cross-country Zen’Nature ». Différentes épreuves sont proposées aux participants : 300 mètres pour les petits, 1 km, 5 km course et marche, 10 km course et marche, 20 km et même 60 km, pour les plus courageux. Vous pourrez également profiter de l’occasion pour profiter du grand Festival faunique de Lanaudière qui offre une panoplie d’activités pour les amateurs de chasse, de pêche et de plein air.


La Grande Boucle Zen'Nature
5520, chemin Brassard, Saint-Zénon
450 421-4145
corpostz@outlook.com


Prochain article

Tout nouveau, tout beau : le Musée d'art de Joliette

Par Julie Beauséjour

Victor observe avec beaucoup d'intérêt l'exposition temporaire intitulée Les structures cristalloïdesIl est beau, il est moderne, il est grand, il est lumineux, il est dynamique… Le tout nouveau Musée d’art de Joliette est plus accessible que jamais!...