Table gourmande La Canardière : une cuisine de cœur et de famille

Un rêve qui se concrétise

Nichée au cœur du joli village de Sainte-Marcelline-de- Kildare, la table gourmande La Canardière offre aux clients une expérience gastronomique haute en saveur et en chaleur.  C’est dans cette belle maison centenaire qu’est né le rêve de la jeune propriétaire, Charlaine Bélanger. Ce rêve, qui sommeillait en Charlaine, était si fort, qu’elle quitta un emploi fort bien rémunéré pour retourner à l’école dans le domaine qu’elle aurait toujours dû embrasser : la cuisine et l’hôtellerie. En voyant cette vieille maison abandonnée, que le propriétaire avait toujours refusé de vendre, Charlaine a tout de suite su que c’est à cet endroit qu’elle souhaitait concrétiser son rêve.  Le propriétaire de cette vielle maison est immédiatement tombé sous le charme du côté passionné de Charlaine. Il fut surtout heureux de permettre à une jeune chef de la région, de donner une nouvelle vocation à cette magnifique demeure. C’est ainsi qu’en septembre 2012 La Canardière ouvrit ses portes.  Fière de ses racines, le nom La Canardière fut trouvé par le conjoint de Charlaine car, initialement, elle souhaitait établir sa table champêtre au lac des Français où ils vivent depuis 2009 et d’où ils peuvent admirer la présence de nombreux canards sur le lac. L’extérieur du bâtiment est joli et doté d’une simplicité chaleureuse. Dès qu’on met les pieds à l’intérieur, la chaleur du bois et la décoration annoncent une soirée très agréable. 

Le rez-de-chaussée permet d’accueillir environ 30 personnes dans une belle intimité enveloppante. Il y a environ un an, lors de rénovations, les propriétaires ont ouvert le 2e étage, créant environ 40 nouvelles places permettant ainsi de recevoir des groupes plus nombreux tout en conservant le côté intimiste apprécié par la clientèle.   

La cuisine… une affaire de famille

C’est Charlaine qui dirige la cuisine et c’est elle qui est au cœur de l’aventure gastronomique proposée. Parmi les spécialités se trouve l’aliment fétiche de Charlaine : le canard.

Décliné de plusieurs façons (tartare, magret, cuisse confite, foie gras), le respect qu’elle voue à cette viande se reflète bien dans notre assiette. J’ai été absolument conquis par le magret de canard proposé sur le menu. Le lapin ainsi que le filet de cerf sont également en tête des spécialités offertes. Un souci de chaque instant est porté sur la mise en valeur des produits locaux ou régionaux.  La région de Lanaudière est une région riche en produits de qualité (fromages, légumes, viandes) et les différents producteurs sont fiers de s’approvisionner entre eux.  L’expérience-client est très importante pour la propriétaire. J’ai été témoin de ses visites en salle à manger pour discuter avec les personnes présentes afin de partager leur satisfaction et leurs commentaires.  Je vous parlais de famille…et bien c’est la sœur de la propriétaire, Marylène Bélanger, qui fait le service. Mais l’élément familial qui m’a le plus conquis, c’est que c’est la mère, Renée Lavoie, qui est la pâtissière de l’établissement. La qualité et la subtilité du trio de dessert offert sur la carte est absolument divin et vient clore une aventure gastronomique avec brio.

 

Un deuxième créneau : L’Arrière Boutique

Gagnante du lauréat régional entrepreneuriat 2013 et du prix Jeune Entreprise 2014, La Canardière s’efforce continuellement d’offrir les meilleurs services possibles. Pour vous démontrer l’amour que Charlaine porte à la cuisine et à la gastronomie, elle a fait l’acquisition de la maison situé juste en face de La Canardière ( de l’autre côté de la rue) pour y ériger son épicerie fine (incluant un concept de prêt-à-manger) nommée l’Arrière Boutique.

À cet endroit, on peut y retrouver des produits lanaudois, des prêts-à-manger ainsi qu’un service de traiteur. Tout est cuisiné sur place par la propriétaire avec le même soin qu’elle porte à La Canardière. Une 2e succursale a pignon sur rue à Notre-Dame-Des-Prairies. Venez voir lorsque vous passerez dans le coin!

   

À découvrir absolument…

Même si actuellement seuls les soupers sont offerts, l’idée d’offrir des déjeuners gastronomiques dans un avenir rapproché germe dans la tête de la propriétaire. Preuve que la flamme qui habite  la jeune chef est toujours bien vivante. Je l’ai déjà mentionné dans mes blogues précédents, mais ce que j’aime avant tout dans cette série de blogue, c’est de découvrir des artisans passionnés de notre région lanaudoise et de les mettre à l’avant-plan. Ils le méritent. Cette jeune chef se fait un devoir de mettre en valeur la qualité des produits sans chercher à surcharger les saveurs. Ce choix transparait dès notre première bouchée. Si la plupart des tables gourmandes tentent d’offrir un petit quelque chose que les autres n’offrent pas, La Canardière inspire invariablement deux mots : CHIC et RUSTIQUE.  La qualité des plats, le côté très raisonnable des prix (formule apportez votre vin), le décor rustique et chaleureux de l’ambiance sans oublier la passion palpable de la famille Bélanger font de la table gourmande La Canardière un incontournable dans la région. Lorsque vous irez découvrir La Canardière, prenez le temps de saluer Charlaine. Elle vous inspirera à son tour.

 

Table gourmande La Canardière

381, rue Principale
Sainte-Marcelline-de-Kildare, QC
J0K 2Y0
450 883-4949
la_canardiere@hotmail.com

Prochain article

Sur les îles de la SCIRBI

Par Anabelle Fréchette

Avec le printemps qui revient, les sentiers de la SCIRBI, totalisant 10 kilomètres, représentent l’endroit idéal pour observer les multiples espèces animales qui sortent de leur torpeur hivernale. Vous y ferez d’étonnantes rencontres…