Un des plus hauts sommets de Saint-Zénon en randonnée

30 août 2017

Il y a quelques mois, je vous avais parlé sur le blogue, dans mon article « Vivre le plein air, vivre Lanaudière », des différents parcs régionaux sous l’autorité de la Société de développement des parcs régionaux de la Matawinie (SDPRM). Je vous avais entre autres présenté la mission de la SDPRM, en plus de vous faire un topo général des divers parcs et du sentier national. Hé bien, figurez-vous que le weekend dernier, je suis allé explorer l’un d’eux! 

Parc des Sept-Chutes St-Zénon Lanaudière

En effet, la fin de semaine dernière, ma femme, mon fils, moi et quelques amis sommes partis à l’aventure, plus précisément faire une randonnée pédestre dans le parc régional des Sept-Chutes. Localisé à mi-chemin entre Sainte-Émélie-de-l’Énergie et Saint-Zénon, sur la route 131 menant à Saint-Michel-des-Saints, le parc régional des Sept-Chutes est véritablement un joyau de la région lanaudoise.

Parc Sept-Chutes

En plus de découvrir les nombreux sentiers, la faune ainsi que la flore de ce coin de pays, nous avons eu le privilège d’être hébergés au refuge, un endroit qui peut accueillir une dizaine de personnes sans problème. Coût par personne par nuitée : 35 $ ou en exclusivité pour 200 $ par nuit; une aubaine qui vous donne accès gracieusement aux sentiers du parc.

Parc des Sept-Chutes

Or, après être arrivés et s’être installés confortablement au refuge, ce fut le départ vers la forêt pour voir ce que celle-ci avait à nous offrir. La surprise fut de taille! Étant d’emblée habitués à faire du hiking et de la rando, nous avons été surpris par le degré de difficulté que proposaient certains des sentiers. Les montées sont somme toute intéressantes, d’un niveau allant d’intermédiaire-faible à intermédiaire-fort, avec des points des vues, ma foi, extraordinaires!

Parc des Sept-chutes

Le parc régional des Sept-Chutes, c’est 6 sentiers totalisant près d’une trentaine de kilomètres. Non, ce n’est pas de la petite bière. Le plus court, celui du Voile de la mariée, fait 2 kilomètres, tandis que le Mont Brassard (650 mètres) ou encore le Mont Barrière (610 mètres) font chacun 6,7 kilomètres. Il faut prévoir facilement trois heures pour faire ces deux derniers, peut-être quatre en prenant en considération les arrêts, notamment pour pique-niquer et admirer les nombreux points de vue.

Parc des Sept-Chutes

Le sentier du lac Rémi, d’une longueur d’environ 5 kilomètres est également très intéressant, tout en étant adapté à Monsieur-Madame Tout-le-monde. Généralement assez plat, quoiqu’il y ait tout de même quelques montées engageantes, ce sentier est parfait pour les débutants ou les personnes peu expérimentées qui désirent tester leur condition physique et leur niveau d’habiletés.

Parc des Sept-Chutes

Bref, le parc régional des Sept-Chutes offre des aventures pour tous les goûts et tous les calibres. Chacun y prendra plaisir à vivre le plein air à son rythme; chacun découvrira les splendeurs du parc ainsi que de Lanaudière. En somme, le parc régional des Sept-Chutes mérite sans contredit un arrêt pour une petite randonnée!


 

Parc régional des Sept-Chutes

431, chemin Brassard Sud (route 131)
Saint-Zénon, Lanaudière, Québec
J0K 3N0
Téléphone : 450 884-0484
Site Web 

Prochain article

Un archipel tout désigné pour le plein air

20 août 2017

Par : Tourisme Lanaudière

Au cœur du fleuve Saint-Laurent, les îles de Berthier ajoutent une touche maritime aux activités plein air de Lanaudière. En kayak ou à vélo, en auto ou en bateau, explorez les 40 kilomètres du lac Saint-Pierre, riche berceau de la biosphère reconnu par l’UNESCO ou prenez le traversier pour un duo de panoramas qui vous éblouira!

En continuant à naviguer sur notre site Web, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer des services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.