Les producteurs de Lanaudière charment la métropole!

Saviez-vous qu’il y a des centaines de variétés de courges cultivées dans Lanaudière? Ou qu’un vin de la région a été servi à la reine d’Angleterre dernièrement? Hé bien, j’ai appris tout cela le weekend dernier, dans le cadre d’un événement du volet gastronomique de Montréal en lumière. Je me suis mêlée aux visiteurs du Marché Jean-Talon pour découvrir plusieurs producteurs et chefs de Lanaudière, en vedette à la mezzanine et à l’atelier de cuisine avec Goûtez Lanaudière.

Voici quelques-unes de mes trouvailles coup de cœur :

Sucrerie du Rang Double
En discutant avec la charmante propriétaire de la Sucrerie du Rang Double, mes papilles étaient en pâmoison et plein de souvenirs me sont revenus à l’esprit! Le menu gastronomique est fait maison, la cabane n’est ni trop grosse ni trop petite et l’accueil chaleureux, je n’ai pas de doute. En toute honnêteté, je pense que l’endroit vaut le détour, ne serait-ce que pour le réduit d’érable divin qu’on y sert, sans parler des meringues à l’érable que je croque doucement en écrivant ces lignes…

Vignoble Carone
Les vignes de la région peuvent s’enorgueillir de titres de noblesse! En effet, le Venice Cabernet Severnyi du Vignoble Carone, d’abord servi lors de la visite en sol canadien du Prince William et son épouse Kate, a de nouveau été versé dans les verres royaux lors de l’ouverture officielle de la Maison du Canada à Londres. Hé oui, sa Majesté elle-même a goûté à un peu de Lanaudière. Pour ma part, leur vin que je préfère est le Bin 33 Rosé, découvert lors de l’événement. Je m’imagine très bien le boire en terrasse cet été si le beau temps veut bien se pointer le bout du nez…

Emporium Safran Québec
La passion pour son produit est palpable dans le discours de Micheline Sylvestre, l’une des trois associées de la safranière lanaudoise. Elle décrit les yeux pleins d’étoiles son safran, sa qualité et ses produits dérivés. J’ai adoré goûter aux différents produits et voir comment ils créent des produits accessibles à tous les palais, car cette épice dont je raffole est si méconnue!

Vignoble Le Mernois
Ce n’était pas la première fois que je goûterais aux délicieux vins du Vignoble Le Mernois, mais j’étais surprise d’apprendre qu’ils cultivent également des asperges dans leur domaine. Rendez-leur visite en mai et juin pour en apprendre plus sur la culture de ce légume, ou en tout temps pour déguster leurs élixirs!


Terre des Bisons
Je ne connais rien à ces drôles de bêtes, mais une bouchée des produits de Terre des Bisons a suffi à me convaincre d’aller faire un tour à cette ferme pendant la belle saison pour une visite et une dégustation en bonne et due forme.

Marie-Ève Dubeau aux fourneaux!
Du côté des ateliers culinaires, bien que tous les chefs aient présenté des recettes intéressantes et honorant les produits lanaudois, c’est selon moi Marie-Ève Dubeau, chef propriétaire du Bistro L’Ange Cornu, qui remporte la palme.


C’est avec grand plaisir que j’ai assisté à sa présentation, étant tombée sous le charme de sa lotte Général Tao lors de ma visite au restaurant pendant le marché de Noël de L’Assomption. Au menu pour l’atelier? Des beignets de courge de la Courgerie, sirop au safran, à la façon Général Tao; un vrai délice que je tenterai de reproduire à coup sûr.

L’appétit vous gagne? Dites-vous que ces producteurs ne sont que la pointe de l’iceberg de ceux que vous pouvez découvrir en vous baladant dans Lanaudière!

À quand votre prochaine visite?

Jennifer Doré Dallas
www.moimessouliers.org


Prochain article

Faites relâche à la Maison Louis-Cyr

Par Christine Bertrand

« C’est mon père, le plus fort ! »Qui n’a jamais entendu une phrase semblable?Hé bien, les enfants, vous pourrez aller vérifier ça, pendant la semaine de relâche, à la Maison Louis-Cyr de Saint-Jean-de-Matha. Pour l’occasion, la Maison Louis-Cyr...