Le Chemin du Roy

Le Chemin du Roy

Par Josiane Aubuchon

Si, à un moment de votre vie, vous avez déjà fredonné l’air ou les paroles de la chanson « Sur la route de Berthier », sachez qu’en plus de faire honneur à la chanson française, vous avez aussi fait un clin d’œil au Chemin du Roy. Un chemin datant de la Nouvelle-France, plus précisément de 1706, qui est aussi la première route « carrossable » longeant le Fleuve St-Laurent. Cette route s’étend sur près de 280 km, il va sans dire que le cantonnier a bel et bien dû casser des tas de cailloux afin de réussir à relier la ville de Montréal à celle de Québec. La construction complète de la route a pris plus de 30 ans! C’est en 1737 que le chantier fut terminé.

À présent, le Chemin du Roy est reconnu comme une des plus belles routes touristiques du Québec. On l’emprunte pour prendre du bon temps. Le paysage y est magnifique et fait honneur au patrimoine. Autrefois, traverser le Chemin du Roy au grand complet prenait entre 4 et 6 jours. Dire qu’aujourd’hui nous sommes prêts à tambouriner sur notre volant dès que la circulation nous ralenti de quelques minutes. Jadis, traverser le Chemin du Roy devait être toute une épreuve. Les chevaux devaient affronter une route de terre et ce, peu importe les conditions météorologiques. J’imagine que si la route pouvait parler, elle aurait bien des anecdotes à nous raconter. Surtout si l’on considère les récits d’autrefois qui affirment que certains voyageurs parvenaient à faire la route en 2 jours en maintenant leur monture au galop. Bon nombre de fers à cheval doivent aujourd’hui être sous terre. Heureusement, les voyageurs de l’époque pouvaient prendre un peu de repos en arrêtant dans l’une des 37 seigneuries ou même dans les 29 relais qui traversaient le Chemin du Roy.

Cette route historique traverse trois des grandes régions administratives du Québec : Lanaudière, la Mauricie et Québec. Tout comme autrefois, Berthierville est un des arrêts de prédilections sur le Chemin du Roy. Le vieux Berthier vous offre une vue splendide sur le Fleuve Saint-Laurent.

En empruntant le Chemin du Roy, vous aurez la chance de découvrir un circuit touristique unique. Vous pourrez vous arrêter et prendre le temps d’admirer le panorama unique qu’offre cette route. Que ce soit en vélo, en moto ou en voiture, je vous invite à découvrir certains sites patrimoniaux de notre belle région. Vous y croiserez église, chapelle, musée, jardins et, bien évidemment, plusieurs produits du terroir. Le Chemin du Roy est une route incomparable pour découvrir l’agrotourisme.


Bref, cet été, je vous convie à un pique-nique aux abords de l’une des routes les plus mythiques du Québec! C’est un rendez-vous!

Références:
 

Prochain article

La Seigneurie de l'Île Ronde, une autre belle découverte sur le Chemin du Roy!

Par Tourisme Lanaudière

Pour ceux et celles qui ne me connaissent pas, je suis secrétaire de Tourisme Lanaudière depuis avril 2002. Confucius disait : « Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour dans ta vie »! C’est effectivement mon cas....