L'Auberge du Vieux Moulin ou la relaxation en pleine nature!


Il y a longtemps que je n’avais pas pris de vacances, de repos loin du quotidien, de vraies vacances où on laisse le téléphone cellulaire dans le sac à main et on ne regarde pas l’heure. Il était temps d’y remédier! Début juillet, j’ai donc quitté la métropole avec mon amoureux pour deux journées de repos dans Lanaudière à l’Auberge du Vieux Moulinà Sainte-Émélie-de-l’Énergie.

Le site Web laissait présager de la farniente sans stress que ce soit et c’est exactement ce à quoi nous avons eu droit. Dès qu’on aperçoit le domaine de la route, surplombant le lac, on oublie ville et les autoroutes. La forêt en arrière-plan offre un décor enchanteur et on a hâte de se changer pour se jeter dans le spa!


Comme nous avions fait quelques arrêts gourmands pour découvrir la région en route, nous sommes arrivés dans l’après-midi et Miss Météo ne jouait pas en notre faveur. Après avoir posé les sacs rapidement dans la chambre, nous avons exploré les lieux autour du lac où les aires de jeu donnaient envie de retomber en enfance et finalement opté pour une saucette d’orteils au bout du quai. Nous nous sommes hélas fait chasser par les vilaines gouttes de pluie, mais qu’à cela ne tienne, nous étions là pour profiter et l’énorme piscine intérieure nous attendait.




Après la baignade, nos muscles endoloris par la semaine de travail ne demandaient qu’à se faire dorloter au spa. Nous avons donc alterné bain chaud, sauna et relaxation sous le porche avec, pour trame de fond, les flots de la rivière dans lesquels nous pouvions également nous rafraîchir. La chute d’eau sur mes épaules bien tendues a opéré son charme, même les moustiques semblaient nous avoir oubliés…






Du côté de la chambre, c’est le grand luxe! Le balcon tout de bois et ses chaises vertes de type Adirondack offrent une vue imprenable sur l’eau. Canapé et table de travail donnent plutôt des airs de studio à la pièce et on est loin d’y être à l’étroit. La salle de bain est moderne tout comme le reste du pavillon et la douche est très grande.




Vers 19 heures, nous nous sommes rendus à la salle à manger dominant l’auberge où le chef propriétaire nous a préparé un succulent souper dont le rapport qualité-prix est assez impressionnant. Il est d’ailleurs possible de réserver différents forfaits gastronomie ainsi que romance, famille, loisirs, etc. pour une escapade adaptée à vos envies!




Par la suite, nous ne pouvions simplement pas résister à une deuxième ronde de relaxation dans le spa avant le dodo. Inutile de vous dire que nous avons dormi comme des bébés après une journée sans notion de temps, au gré de nos envies, sans obligation et en mode totalement « décroché »! Le lit était bien moelleux, les oreillers juste assez épais et le calme absolu de la nature environnante ont contribué à notre grasse matinée avant un déjeuner tout à fait gourmand. Coup de cœur pour les toasts que l’on cuit soi-même sur le poêle à bois dehors, un beau souvenir pour moi qui en mangeait régulièrement au chalet de mes grands-parents!

C’est bien reposés que nous avons quitté les lieux le lendemain en nous promettant d’y revenir profiter des autres activités offertes sur place. Ça doit être également spectaculaire sous la neige!
Pour plus d’informations, visitez le site Web de l’Auberge du Vieux Moulin.

Bonne visite!

 Site Web de L'Auberge du Vieux Moulin

Jennifer Doré Dallas
www.moimessouliers.org
Découvrez mes autres articles sur Lanaudière en cliquant ici.

Prochain article

Le Château Joliette: on s'y sent accueilli à bras ouverts!

Par Tourisme Lanaudière

ParCaroline Marchand, blogueuse invitéeNous étions allés au Château Joliette il y plus de 10 ans pour fêter l’anniversaire de mariage de mes parents; nous nous souvenons encore du tapis rose qui ornait la salle à manger et m’avait un peu...