La « Poutine Week » dans Lanaudière, ça se passe où?


Du 1er au 7 février, c’est la 3édition de la « Poutine Week ». L’événement se déroule principalement à Montréal, Québec et même à Toronto, mais rien ne nous empêche de prendre part à cette semaine bien spéciale, qui fait des adeptes même à l’international. Voici donc quelques endroits pour combler vos envies de poutine dans Lanaudière :


Spécialement pour la semaine de la poutine, le Sim’s Irish Pub et son chef Florent Romano ont créé une poutine qui vous fera saliver, peu importe le moment où vous lirez ceci. Comme une photo vaut mille mots, je ne vous en dis pas plus et vous laisse baver en admirant ceci :

Voici ce que notre chef et son équipe vous concocteront cette semaine pour la « poutine week ». Disponible midi et soir...

Au C.A. Cuisine Authentique | Joliette

Jusqu’au vendredi 5 février seulement, le C.A. ajoute à son menu 3 poutines : la poutine italienne à la saucisse et bocconcini, la poutine de patates sucrées et truite amandine sauce à l’orange et fromage en grains (sur la photo) ou la poutine de petits pétoncles, pois verts et cheddar fort.

Photo: William Mallette | Le C.A.


Au Carnaval de Rawdon, devant le food truck de la Sucrerie du Domaine

Le food truck de la Sucrerie du Domaine (Chertsey) est un des rares de la région, mais ô combien apprécié. Ce week-end, le food truck sort pour l’une des rares fois de l’hiver pour le Carnaval de Rawdon.

En grande primeur, vous aurez l’occasion de goûter à deux nouvelles poutines de la Sucrerie : la poutine au foie gras de canard et la poutine à l’effiloché de porc. À noter que toutes les sauces sont entièrement faites maison.

Si une poutine n’est pas assez pour vous, ajouter à votre commande un méga hot-dog, un pilon de dinde fumé au bois d’érable et/ou le sandwich au porc effiloché de la Sucrerie.

Photo : Sucrerie du Domaine

Chez Henri | Joliette



Couronné gagnant en 2011, lors du concours de la meilleure poutine de Lanaudière, Chez Henri (ou Chez Henri la Patate, pour les connaisseurs) est un classique que tout bon Lanaudois a déjà visité au moins une fois, lorsque ce n’est pas 35. Toujours en 2011, La Presse consacrait un article à cette institution de Joliette et nous apprenait par le fait même que : « Cette ancienne “roulotte à patates” ne craint pas la concurrence. Le Burger King qui a élu domicile à deux pas de Chez Henri a fermé ses portes deux ans après son ouverture en 2007. » On y apprend aussi que le restaurant utilise entre 1500 et 2000 kg de patates et près de 500 kg de fromage en grains par semaine!

Situé en bordure de la rivière l’Assomption, le Henri fait aussi le plaisir des patineurs sur la rivière qui ont toutes les raisons du monde de s’arrêter pour déguster une poutine. D’ailleurs, c’est cette semaine qu’a lieu le Festi-Glace de la MRC de Joliette.



Au L’Assom | L’Assomption

La poutine du L’Assom s’est récemment mérité une note de 9,27/10 par Rémi Bourget, une sommité en matière de critique culinaire de poutines. Pour les curieux, je vous suggère la lecture de sa critique complète sur le site d’URBANIA. En passant, si vous voulez ajouter un peu de fantaisie à votre poutine, prenez la poutine au bacon: selon ma collègue Audrey, c'est la poutine parfaite.

Extrait de la critique sur le site d'URBANIA:

« J’avais tellement entendu parler de cette poutine, que j’ai eu quelques secondes d’hésitation avant d’enfourcher ma première bouchée. Je me suis finalement lancé; et je n’ai pas été déçu.

Passons rapidement sur le fromage pour dire qu’il est à point avant d’attaquer la sauce. Cette sauce… Depuis le temps que j’essaie de gagner ma vie à titre de critique culinaire de “comfort food”, je ne crois pas avoir goûté à une sauce aussi délicieuse (peut-être à l’exception du défunt Karl n’ Binos sur Ste-Catherine Est).

Épaissie à la perfection, salée à la perfection, assaisonnée à la perfection. C’est le genre de sauce qui te fait finir ton bol de poutine en buvant le restant de sauce (oui, je le fais quand il y a personne, jugez-moi, je m’en fous). » 


Photo : Rémi Bourget

À La Confrérie | Terrebonne

Suggérée par un fin connaisseur des restaurants de Lanaudière, Félix-Antoine St-Jean, la poule de luxe du restaurant La Confrérie dans le Vieux-Terrebonne est agrémentée de lanières de poulet, de piments forts, de crumble de bacon, de sauce BBQ au fond brun et de fromage en grains gouda.

Photo: Gabriel Poirier | La Confrérie

Au TABOO Cuisine Rebelle | L’Assomption

Le TABOO propose en tout temps pas moins de 14 sortes de poutines, dont celles aux portobellos, au homard, aux côtes levées, au bison et bacon, au canard ou même au filet mignon!
Une photo publiée par TABOO Cuisine Rebelle (@restauranttaboo) le


D’autres idées en vrac 
  • À Ski Montcalm, à Rawdon. – Proposé par Joanna Barnowski
  • Au Resto Rive-Nord, à Saint-Charles-Borromée. – Proposé par Annie Cossette
  • Chez Ti-Will à La Plaine pour la poutine italienne et à La Petite Bouffe à Saint-Alphonse-Rodriguez. - Proposés par Jean-François Laferté
  • À la Patate du Bûcheron à Rawdon. - Proposé par Sylvie Lapointe
  • Au Restaurant En Ville, à Saint-Michel-des-Saints, pour la poutine au confit de canard. - Proposé par Denis Brochu
  • Vous êtes plutôt du genre à cuisiner votre poutine maison? Essayez cette recette de poutine au smoked meat qui s'accompagne parfaitement d'un BIN 33 du Vignoble Carone
  • Donnez-nous vos suggestions dans les commentaires et nous les ajouterons!

Prochain article

Ski La Réserve : où prendre l'R, c'est plus que sortir dehors!

Par

Vous êtes amateurs de ski alpin, de planche à neige, de télémark, de véloneige, de ski hors-piste, de «fat bike», de randonnée ou même de glissades sur tube? Vous devez absolument prendre l’R, celui que vous offre Ski La Réserve. Au début des années...