Chez les moines trappistes

On connaît tous les moines trappistes d’Oka et leur célèbre fromage. Mais saviez-vous que depuis 2009, ils se sont installés à Saint-Jean-de-Matha? Et ils nous offrent toujours leurs succulents produits…

Pour la petite histoire, la communauté d’Oka fut fondée en 1881 et prospéra rapidement grâce à la fabrication du fromage. Pendant plusieurs années, les moines réussirent ainsi à subvenir à leurs besoins et ouvrirent un magasin pour vendre plusieurs produits gourmands. Puis, en 2002, le déclin de leur communauté se faisant ressentir, ils partent à la recherche d’un endroit plus petit et plus tranquille. C’est ainsi qu’ils s’installent définitivement en 2009 dans les bois de Saint-Jean-de-Matha, près du domaine de la Montagne Coupée. Et comme la Règle de leur patron Saint Benoît l’impose, ils ouvriront ici aussi le Magasin de l’Abbaye Val Notre-Dame pour poursuivre leur mission de vivre des fruits de leur travail et non pas des dons qu’ils pourraient recueillir. Je vous partage donc le récit de ma visite dans ce lieu empreint de sérénité mais aussi de petits délices!

Il y a foule au magasin en ce beau samedi d’avril. Les clients reluquent avec gourmandise les produits en vedette dans ce lieu éclairé et invitant. Outre le fameux fromage, on y découvre avec plaisir tous les chocolats fabriqués par les moines mais aussi les petits pots de caramels ou de beurre de noix et les gâteaux aux fruits.

Encore mieux, depuis quelques années, les moines transforment eux-mêmes les produits issus de leur forêt pour nous les offrir. La crème aux champignons forestiers est devenue un gros vendeur et, croyez-moi, elle est délicieuse! Vous pouvez d’ailleurs vous inscrire à certaines de leurs formations et notamment, un cours d’initiation à la cueillette de champignons sauvages comestibles, de cueillette de tisanes de plantes sauvages ou même un cours pour apprendre à cuisiner les produits forestiers. Un petit conseil : réservez votre place à l’avance, parce que la demande est grande.

Le magasin propose aussi la vente d’autres produits du terroir provenant de producteurs locaux, des articles religieux et une librairie d’œuvres historiques et religieuses. C’est vraiment agréable de découvrir ce milieu méconnu en déambulant dans les allées du magasin!

En plus, une salle d’exposition est attenante au magasin. On y présente une exposition de photos mais aussi, parfois, d’œuvres d’artistes québécois.

Après vos achats, n’hésitez pas à faire un saut du côté de l’Abbaye Val Notre-Dame elle-même, un peu plus loin sur la route, pour admirer l’œuvre magnifique de l’architecte bien connu Pierre Thibault et pour profiter d’une randonnée dans les sentiers pédestres.

Et si vous vous demandez pourquoi la gourmande en moi a craqué, outre le fromage et le potage de champignons? Hé bien, pour le caramel au chocolat et celui à l’érable… Absolument décadents!

Prochain article

Qui sème récolte : une passion « contagieusement » partagée!

Par Julie Beauséjour

J’ai beaucoup de respect pour les entrepreneurs qui innovent et développent sans cesse leurs produits afin d’être à l’écoute des besoins de leur clientèle. C’est justement le cas de Nathalie et Jean-François qui ont repris l’entreprise familiale...