Vignoble Saint-Gabriel : 100 % BIO et plus!


Le weekend dernier, j’ai eu le privilège d’être invité par Paul et Johanne, les propriétaires du Vignoble Saint-Gabriel, à visiter leurs installations. À ma grande surprise, j’ai mis les pieds dans un petit paradis terrestre où l’esthétique est au cœur de la vision de ces deux retraités, pour qui le vin a toujours constitué une passion.

Crédit-photo : Yanick Barrette

À mon arrivée sur place, j’ai constaté l’immensité du terrain ainsi que le nombre impressionnant de bâtiments, me demandant par la même occasion leur utilité. Rapidement, après les premières discussions avec Paul, j’ai compris que le Vignoble Saint-Gabriel était beaucoup plus qu’un simple vignoble régional. En fait, bien que l’essence de l’entreprise soit tournée vers la production des produits vinicoles, le Vignoble Saint-Gabriel est aussi un imposant musée de tracteurs antiques (nous y reviendrons), un producteur de lavande du Québec, un endroit pour pratiquer la randonnée (été) et/ou la raquette (hiver). L’endroit est donc, en quelque sorte, un centre multifonctions où se rejoignent différents services et usages pour le plus grand bonheur des visiteurs.

Crédit-photo : Yanick Barrette

Sur le plan de la vinicole, Paul et Johanne sont orientés vers une viticulture 100 % biologique, alors que leurs divers vins sont certifiés Écocert. C’est donc dire que le Vignoble Saint-Gabrieln’utilise aucun pesticide, que ce soit pour protéger ses vignes contre les maladies et les insectes ou encore pour la croissance. Le vin qui en découle est donc « bio » à 100 %.

Crédit-photo : Yanick Barrette

La visite de l’endroit vaut sans contredit le détour, car les propriétaires se font un plaisir à vous proposer un rendez-vous interactif et éducatif. D’ailleurs, vous aurez l’occasion de visiter la sublime boutique, la cave à vin (visites à heures fixes : 11 h et 14 h), et le musée de tracteurs; de quoi occuper la prochaine heure et demie amplement!

Crédit-photo : Yanick Barrette

Justement, lors de la visite de la boutique, vous aurez la chance de goûter leurs différents produits, notamment le Régal d’Automne (blanc sec), le Brume Rosée(rosé fruité), la Côte à Beausoleil(rouge élevé en cuve d’inox), le Coteau Saint-Gabriel (rouge élevé 6 mois en fût de chêne français), le Coteau Saint-Gabriel Réserve Spéciale(qui est le même que le précédent, mais élevé 1 an) et le Secret de l’Archange (vendange tardive). Un total de six vins fort intéressants, ainsi que de la sangria maison à déguster tout à fait gratuitement lors de votre visite au Vignoble Saint-Gabriel. C’est garanti… vous en redemanderez!

Crédit-photo : Yanick Barrette

Comme mentionné initialement, vous aurez également l’occasion de visiter le musée de tracteurs, qui compte pas moins de 125 tracteurs antiques. J’en suis convaincu, vous serez subjugués par le nombre de modèles anciens ainsi que par les pièces rares de la collection des propriétaires… Les John Deere, McCormick, Cockshutt, Massey-Harris, Ford, International et plusieurs autres vous en mettront plein la vue et vous ramèneront, à coup sûr, dans les années '30 et '50! C’est à ne pas manquer.

Crédit-photo : Yanick Barrette

Après votre visite, vous pourrez profiter de la magnifique terrasse bordant les vignes afin de déguster un bon verre de vin accompagné d’une assiette de produits du terroir. Si le cœur vous en dit, vous aurez l’occasion de finir le tout avec une petite marche digestive dans le sentier de la propriété (environ 4,5 km), qui mérite qu’on s’y attarde.

Crédit-photo : Yanick Barrette

En somme, le Vignoble Saint-Gabriel représente un attrait touristique et surtout agrotouristique de choix. Lors de votre prochaine visite de la région lanaudoise, un arrêt dans ce charmant vignoble québécois s’impose… Vous en serez bien satisfaits!


_______________________________________
2190, rang Saint-David
Saint-Gabriel-de-Brandon
Lanaudière, Québec
J0K 2N0



Téléphone : 450 835-3726

Heures d’ouverture : Tous les jours (1ermai au 31 décembre) entre 10 h et 17 h.

Prochain article

Un musée musclé!

Par Andréanne Morin

Louis Cyr, ça vous dit quelque chose? Antoine Bertrand interprétant l’homme le plus fort au monde, c’est mieux? Au-delà du film qui a eu un vif succès en 2013, un musée situé en plein cœur du village de Saint-Jean-de-Matha est aujourd’hui consacré à...