Ski et gastronomie à la Station touristique Val Saint-Côme

25 février 2013

Saviez-vous que la région de Lanaudière présente quatre destinations de ski, dont trois des cinq montagnes skiables dotées du plus grand dénivelé au nord de Montréal? À ce titre, avec une dénivellation verticale de 300 mètres, la Station touristique Val Saint-Come est un incontournable au Québec!
C’est donc avec des fourmis dans les jambes que je me suis rendu à Saint-Côme pour un séjour incluant ski, hébergement et souper dégustation (gastronomique).



Le ski... 
Le soleil était au rendez-vous et les conditions de glisse étaient excellentes. J’ai donc passé la journée à dévaler les pentes, piste après piste, afin d’explorer au maximum le domaine skiable, et ce, sans réellement attendre aux remontées mécaniques.

 J’ai été agréablement surpris par la variété des pistes de tous les calibres, l’inclinaison, la qualité du terrain de jeu et des différents points de vue sur la vallée. Aimant faire des virages prononcés, j’ai été comblé dans les pistes Le point de mire et La Compétion qui proposent une inclinaison très prononcée. 

À l’opposé, si vous cherchez une longue pente douce, vous serez servi avec La grande avenue qui contourne la montagne. Piste idéale pour la famille et les débutants (moins conseillé pour les planchistes).

Peu importe votre calibre, vous trouverez certainement un coin de paradis qui saura répondre à vos besoins d’adrénaline et de grand air!

 En plus de la qualité d’enneigement de ses 34 pistes, la Station touristique Val Saint-Côme est également réputée pour l’excellence de son école de ski, son équipe de course et son Centre d’Excellence Acrobatique Val Saint-Côme (CEAVSC) qui permet le développement des athlètes de ski acrobatique du Québec.

 Le 12 janvier dernier, les athlètes des quatre coins du globe étaient d’ailleurs à la Station touristique Val Saint-Côme pour la Coupe du monde de ski acrobatique. Une compétition de saut de calibre olympique où le canadien Travis Gerrits a pris la deuxième marche du podium.



L’après-ski...


La Station propose aux invités une grande cafétéria avec vue sur la pente-école où vous pourrez manger et vous réchauffer. Par contre, si, comme moi, vous désirez un peu plus d’ambiance, rendez-vous au restaurant-bar Vazy-Mollo qui propose un menu bistro et reçoit des chansonniers les soirs de week-end.


Profitez-en pour goûter à la bière Val Saint-Côme. Une bière blonde brassée exclusivement pour la station par la microbrasserie L’Alchimiste de Joliette. Vous m’en donnerez des nouvelles!




Premières traces et ski de soirée... 
Avez-vous déjà été les premiers sur les pistes lorsque la dameuse vient d’y faire son travail? C’est ce qu’on appelle « faire les premières traces ». Ce plaisir se vit habituellement tôt le matin à l’ouverture des stations de ski. Par contre, sachez qu’il est parfois possible de l’expérimenter en fin de journée et c’est ce que j’ai vécu à Saint-Côme.

Pendant que la majorité des skieurs se la coulent douce au chalet au pied des pentes ou se préparent pour le retour à la maison, l’équipe d’entretien mécanique travaille d'arrache-pied pour offrir du ski de soirée de qualité. Si vous êtes en hébergement ou poursuivez votre journée jusqu’en soirée, vous apprécierez cette sensation unique sous vos pieds. Exaltation et sourire garantis!

L’Auberge et son restaurant...
Malgré une journée bien remplie et les cuisses endolories, il était temps de laisser le bon temps rouler et de s’attabler pour un souper dégustation au restaurant de l’Auberge Val Saint-Côme.

Notre séjour, sous forme de forfait dégustation, comprenait l’hébergement en chambre de luxe, le souper gastronomique 7 services avec boisson d’accompagnement et consommations alcoolisées ainsi que le déjeuner!

Nous étions donc attablés, nous apprêtant à passer une succulente soirée. Le repas, très copieux, proposait une belle sélection de plats pour satisfaire le gourmand que je suis. Bonne portion, belle présentation et ambiance décontractée.

Notre menu : rillettes de canard fumé, escargots aux herbes du Bas-du-Fleuve, granité fraîcheur à l’orange avec calvados, côte de bœuf à la Texane braisée 10 heures suivie d’une petite salade, d’une assiette de fromages fins et, en dessert, un gâteau mousse au chocolat. Évidemment, tout ceci servi avec un verre de vin à chaque service s’accordant à merveille.

L’Auberge Val Saint-Côme propose 23 chambres classiques, 4 chambres de luxe et 3 suites sans oublier son restaurant, son bistro ainsi qu’une piscine intérieure. Elle propose également des soins corporels et un salon détente avec foyer pour optimiser votre moment de détente.

Le restaurant de l’auberge, avec une salle à manger de 120 places et vue imprenable sur la montagne, propose également des menus table d’hôte de 3, 5 ou 7 services. Lors de votre séjour, vous pouvez également y prendre les petits-déjeuners et dîners et retourner rapidement jouer à l’extérieur puisqu’un télésiège se trouve à deux pas de l’Auberge.

Un vrai « ski-in, ski-out »!



Prochain article

Cassons la croûte à l'Auberge Rond

17 février 2013

Quoi de mieux qu'un superbe dimanche après-midi pour casser la croûte à l'Auberge Rond à Mandeville. Difficile de manquer ce relais motoneige, car il est situé directement sur le sentier 345, aux abords de la Réserve faunique Mastigouche....

En continuant à naviguer sur notre site Web, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer des services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.