Plein air et théâtre, un mariage réussi

26 juillet 2012

 Du théâtre en plein air, quelle bonne idée pendant la saison chaude. C’est avec plaisir que j’ai assisté à la première de la pièce Le Distrait, dans les jardins de la Maison Antoine-Lacombe.

Dès l’arrivée sur les lieux, la maison historique Antoine-Lacombe nous accueille avant l’entrée dans ses jardins. Avant le début de la pièce, il est possible de profiter d’une balade à travers les jardins qui entourent la maison. Diverses plantes et fleurs sont mises en valeur tout au long du parcours pour se rendre à l’espace central où se déroule la pièce. On y découvre plusieurs sculptures et fontaines qui agrémentent la visite des jardins.



C’est dans ce décor enchanteur qu’on se retrouve finalement dans l’espace principal où la pièce de théâtre se déroule. Clarice, un personnage de la pièce, est présente pour l’arrivée des spectateurs. Elle nous transporte dans le début des années 1900 en discutant avec tous et chacun au sujet du droit des femmes et de l’actualité de cette époque.


Dès le départ, l’équipe de mise en scène introduit la pièce en prévenant bien les spectateurs que le texte est en alexandrin. Tel que prédit, l’oreille ne prend pas plus de 2 à 3 minutes pour s’habituer à ces tournures de phrases. C’est tout en musique entrainante et en danse que la pièce débute.

Le Distrait, est une pièce de Regnard qui est qualifié comme le «poète le plus comique après Molière». Elle raconte l’histoire d’un homme très distrait qui est pris dans un triangle amoureux bien malgré lui. Une fille provenant d’une famille bien nantie lui est promise alors qu’il en aime une autre. C’est avec beaucoup d’humour que l’on s’attache aux personnages.


La solide distribution de comédiens de la troupe Advienne que Pourra, m’a interpellée dès le départ. La scène non couverte étant assez minimaliste, elle laisse la vedette aux comédiens et met l’accent sur la qualité de leurs magnifiques costumes.

Ne manquez surtout pas cette occasion d’assister à une représentation de la Troupe Advienne que Pourra, au beau milieu de jardins splendides, avec une pièce qui en fera rire plus d’un! À voir jusqu'au 5 août!

Prochain article

Redécouvrir Saint-Côme pas à pas et à moto

25 juillet 2012

Ma dernière visite à Saint-Côme à moto m'a fait redécouvrir cette municipalité de la Matawinie. J'avoue que nous y étions pour une raison bien précise, la moto était chez le "docteur". Mais au lieu d'attendre sur une terrassenous avons décidé, nous...

En continuant à naviguer sur notre site Web, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer des services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.