Plein air et camping au Grand-Pin dans le parc du Mont-Tremblant - Secteur l'Assomption


Nature sauvage et plein air au parc national du Mont-Tremblant


Au Québec, l’un de mes plus grands plaisirs en été est de profiter de sa nature généreuse. Dans Lanaudière, il ne manque pas d’attraits pour les amateurs de plein air et de grands espaces sauvages. C’est donc vers le parc national du Mont-Tremblant que je me suis dirigée, vendredi dernier, pour une fin de semaine de camping et de plein air. Je connaissais déjà un peu cet immense parc pour avoir séjourné dans le secteur du Diable qui est situé dans la région des Laurentides. Cette fois-ci, j’ai pu découvrir le secteur l’Assomption qui se distingue du précédent, mais qui m’a de nouveau démontré la richesse de ce territoire protégé. 

kayak lac l'Assomption
Plein air au parc du Mont-Tremblant - Secteur l'Assomption

À quelques kilomètres au nord de Saint-Côme, la civilisation laisse place à une forêt beaucoup plus sauvage. Entrer dans ce parc du réseau de la SÉPAQ (Société des établissements de plein air du Québec) annonce le début d’un contact privilégié avec une nature omniprésente. 

 
chevreuil
Chevreuil aperçu sur le sentier de randonnée






 

Une fin de semaine au camping du Grand-Pin  

Après un accueil très chaleureux au centre d’information,  c’est avec une carte du parc à la main que je me dirige vers mon camping. 


carte parc du mont-tremblant secteur l'assomption
Carte du secteur avec les randonnées

Dès mon arrivée sur le site, je comprends immédiatement pourquoi on m’a suggéré de venir ici. Le camping du Grand-Pin offre exactement tout ce que je recherche d’un terrain. Facilement accessible, des emplacements très intimes et en petit nombre, très bien aménagés, propres et comprenant toutes les commodités nécessaires à courte distance de marche. De plus, l’accès à plusieurs activités à proximité permet de passer un excellent séjour sans avoir à parcourir de grandes distances.  

 
camping du grand-pin sépaq
Notre emplacement au camping du Grand-Pin

Comme le camping est situé aux abords du lac l’Assomption, l’essentiel des activités permet de découvrir ses beautés et la richesse de son écosystème. C’est au centre de location que Jean-Pierre et Georges, ces deux bons vivants, nous fournissent le  matériel nécessaire pour partir à sa découverte.

centre de location sépaq
Le centre de location où Jean-Pierre nous a accueilli chaleureusement

Des activités sportives pour un séjour bien rempli 

 

C’est d’abord sur un vélo de montagne que nous avons débuté notre journée qui s’est avérée être, au final,  plutôt sportive. Une boucle de 7 km, en poussière de roche et au cœur de la forêt, nous a permis de nous dégourdir les jambes tout en profitant de beaux points de vue sur le lac. Cette petite boucle du Lac-de-L’assomption offre tout de même un petit défi sportif avec ses quelques montées. 


vélo sépaq
7 km à travers la forêt

À mi-chemin, nous avons délaissé nos vélos quelques instants pour faire une randonnée de 3 km nous amenant d’un point à un autre autour du lac à la découverte de ses écosystèmes forestiers et lacustres. De petits guides d’interprétation disponibles à l’entrée du sentier permettent d’en apprendre davantage sur cet environnement d’une grande richesse naturelle et historique. 

 
sentier lac l'assomption
Un petit guide permet d'en apprendre davantage

J’aime beaucoup ce concept de découverte en autonomie. On peut parcourir le sentier à son rythme tout en bénéficiant du volet éducatif. Une formule plutôt bien adaptée à la voyageuse que je suis. Une tour en bois permet d’admirer les espèces d’oiseaux présentes sans en perturber leurs activités. Nous avons vu peu d’espèces, mais en début de saison, cela doit être plutôt intéressant. 

parc mont-tremblant
La vue à partir de la tour d'observation

Après s’être bien dégourdies les jambes à vélo et en randonnée et avoir admiré le lac de l’extérieur, c’est en kayak que nous avons plongé au cœur même de cette grande étendue d’eau. 

kayak parc mont-tremblant
Virée en kayak sur le lac l'Assomption

La descente jusqu’au barrage est un parcours d’environ 8 km aller-retour et se fait plutôt bien. Mes muscles, non habitués à ce sport, ont un peu souffert. Mais découvrir le lac de cette manière est réellement un plus à un séjour dans ce secteur du parc. Je me suis même surprise à passer plusieurs minutes à discuter avec une famille de huards sur le lac qui, à mon grand plaisir, ont répondu à mes appels, ou plutôt à mes tentatives mauvaises d’imiter leurs cris. 



Le ciel qui se couvrait peu à peu nous a fait revenir au quai plus rapidement que prévu. C’est sous une forte averse que nous avons passée la soirée autour d’un feu à manger des guimauves. Heureusement, l’emplacement de notre feu était bien protégé par les énormes branches d’un sapin. La pluie a donc ajouté une touche poétique à ce cadre agréable, et ce, malgré notre odeur terrible de chasse-moustiques servant à faire fuir ceux qui se faisaient un peu trop insistants. C’est aussi cela l’expérience du camping dans la forêt. 

camping Grand-Pin
Faire un feu, l'un des plaisirs du camping

Après une bonne nuit de sommeil et avoir rangé le matériel dans la voiture, nous prenions le chemin du retour. Mais, nous nous étions gardées une dernière petite virée pour cette matinée. Une randonnée sur le sentier des Grandes-Vallées qui, après une montée continue de 2,3 km, offre un superbe panorama sur la vallée, les montagnes environnantes et le lac l’Assomption. Une nouvelle perspective du lac qui s’offrait à nous. 

Randonnée sur le sentier des Grandes-Vallées

rando sentier des grandes-vallées
La vue du belvédère du sentier des Grandes-Vallées




Lorsqu'on baisse les yeux, on y découvre des merveilles

Ce lac qui aura été au cœur de cette fin de semaine et qui nous aura offert un cadre magnifique et un contact particulier avec la nature. Un nom à retenir pour vos prochaines vacances, le camping du Grand-Pin dans le secteur l’Assomption du parc du Mont-Tremblant.

lac l'assomption
Les pieds dans l'eau dans le lac l'Assomption

Petits extras à savoir

 

  • Baissez la tête le long des bords de chemin à l’intérieur du camping. Vous y ferez probablement de belles découvertes qui plairont aux petits comme aux grands. De petites fraises des champs se camouflent dans les herbes et de bonnes framboises sauvages sont un régal en collation.

fraises des champs

  • L’accès 2 au lac (de l’autre côté de la route en face du centre de location) vous amène sur une petite plage parfaite pour la baignade.
  • L’accès 1 au lac à côté du centre de location offre de superbe coucher de soleil sur le lac en fin de journée. 

lac l'Assomption coucher de soleil
Un coucher de soleil magnifique sur le lac

  • L’énorme pin sur le site numéro 3 a donné son nom à ce terrain de camping. Il y en aurait trois comme cela dans le secteur. 

Informations pratiques 

 

Vous pouvez faire vos réservations ou prendre de l’information en allant sur le site Web de la Sépaq ici-même.

Coordonnées:
Accueil L'Assomption
5555, chemin du Parc
Saint-Côme, Québec  J0K 2B0
Téléphone : 450 883-1291

Rachel Latour

Prochain article

Auberge de la Montagne Coupée… à couper le souffle!

Par Yanick Barrette

Auberge champêtre, cuisine gastronomique, localisation et vue à couper le souffle, environnement naturel, activités de tous genres, service et amabilité extraordinaire… Si j’avais à décrire, en 20 mots, l’expérience de la Montagne Coupée, voici...