Kabania : au pays imaginaire


L’homme a toujours besoin de deux images simultanées :
la « réelle » et l’« imaginaire ».  Mais pourquoi ces guillemets?
Parce qu’aucune des deux n’est entièrement réelle ni imaginaire.
– Imre Kertèsz


Qui n’a jamais rêvé de vivre dans les arbres, un peu comme les enfants perdus du pays imaginaire de Peter Pan? Lors du weekend dernier, ma conjointe et moi avons eu la chance, pour une nuit, de vivre enfin ce rêve d’enfants. Vous êtes sceptiques? Vous êtes du genre à dire qu’il faut le voir pour le croire? Hé bien, Kabania devra être votre prochain arrêt…

Crédit-photo : Yanick Barrette (images)

L’entreprise Kabania propose, sous différentes formules, une panoplie de cabanes dans les arbres ou sur pilotis. Situé à l’extrémité nord de la Forêt Ouareau, à Notre-Dame-de-la-Merci au cœur de la région lanaudoise, Kabania est définitivement un impératif pour les amoureux de plein air, des grands espaces naturels et de l’aventure. 

Crédit-photo : Yanick Barrette (images)

Lors du weekend dernier, ma conjointe et moi avons eu l’occasion de séjourner dans l’une de leurs cabanitas, des petites cabanes juchées à 5 mètres de hauteur dans les arbres. Voici un résumé de notre périple nocturne…

00 h 04 : Nous arrivons dans le stationnement de Kabania.

00 h 07 : Après avoir scruté les alentours, nous nous dirigeons, lampe de poche en main, vers un bâtiment où un document à notre nom, stipulant les diverses étapes à suivre pour nous rendre à notre cabanitas, nous attend. C’est le bâtiment de l’accueil à côté duquel se trouvent également les petits chariots, qui nous permettent de transporter sans effort notre matériel à travers le sentier.

Crédit-photo : Yanick Barrette (images)

00 h 19 : Les deux chariots maintenant chargés, Magalie et moi empruntons le sentier balisé pour nous rendre à notre cabanitas. Temps estimé entre l’accueil et notre cabane : environ 8 minutes.

00 h 23 : Après quelques minutes de marche dans les ténèbres d’une nuit de mai, seules nos lampes de poche nous permettant de voir où nous nous dirigeons, je décide de tourner une courte vidéo de notre expérience.

Source : Yanick Barrette (vidéos)

00 h 33 : Dix minutes après notre départ, nous voilà devant notre cabane, juste à proximité du bâtiment commun, un endroit sublime où se côtoient trois bâtiments ouverts sur la nature.

Crédit-photo : Yanick Barrette (images)

00 h 34 : Nous décidons de nous rendre à notre cabanitas« Bourask » afin d’aller déposer nos choses. Nous découvrons une charmante petite cabane, dans laquelle il y a un matelas et une lanterne. Un balcon cerne la cabanita où sont installées une table et deux chaises. Un hamac est, quant à lui, suspendu sous la cabane.

Crédit-photo : Yanick Barrette (images))

00 h 51 : Après nous être confortablement installés, nous décidons de redescendre pour aller voir le bâtiment commun, qui se divise en trois parties distinctes : à gauche se trouve un endroit accueillant les visiteurs en quête de relaxation, cherchant à jouer à un jeu de société ou à une partie de cartes, ou tout simplement souhaitant se réchauffer lors des nuits froides printanières et automnales. Au milieu se trouve la salle d’eau avec des toilettes, des douches et des éviers modernes. Enfin, sur la droite se trouve la « cuisine » afin de pouvoir préparer de bons petits plats pendant notre séjour. Ainsi, après avoir exploré et fait le tour de l’endroit, ma conjointe et moi sommes d’avis que c’est un lieu féérique qui mérite sa notoriété. On dirait presque une auberge de jeunesse au cœur de la forêt… Quoi de mieux?

Crédit-photo : Yanick Barrette (images)

01 h 17 : Nous retournons à notre cabanitapour une nuit qui s’annonce très froide (on parle d’environ -4 degrés Celsius).

Crédit-photo : Yanick Barrette (images)

Grosso modo, voici à quoi ressemble notre périple nocturne à Kabania. Le lendemain matin, nous avons eu la chance de nous promener et de découvrir plusieurs secteurs différenciés. Nous avons pu voir que les jeux et les activités sont à l’honneur, et ce, autant l’été que l’hiver. Que ce soit la rivière, le sentier du belvédère de la croix ou le terrain de jeux, il y a toujours quelque chose à faire pour ne pas s’ennuyer.

Crédit-photo : Yanick Barrette (images)

Kabania est aussi un site écologique, respectant les grandes valeurs environnementales, ainsi que la nature. En somme, notre expérience à Kabania, quoique trop courte à notre goût, aura clairement été l'un de nos coups de cœur du printemps. Déjà, nous avons hâte d’y retourner.


Crédit-photo : Yanick Barrette (images)

____________________________________
KABANIA
2244, chemin du Grand Duc
Notre-Dame-de-la-Merci, Québec J0T 2A0


Courriel : info@kabania.ca

Téléphone : 844 kab-ania (522-2642)

Prochain article

Limoncello : une cuisine raffinée et distinguée

Par Yanick Barrette

Vous aimez la bonne bouffe? Vous êtes amateur de bon vin? Vous recherchez une expérience sensorielle et gustative hors pair? Connaissez-vous le Limoncello Restaurant-Bar? Se situant dans la ville pittoresque de L’Assomption, dans la charmante région...