ALM Par Avion : du rêve à la réalité!

17 septembre 2012

Qui n’a jamais rêvé d’être pilote d’avion une fois dans sa vie? Se retrouver en plein cœur des nuages dans l’immense océan bleu au-dessus de nos têtes! Que diriez-vous si je vous disais que vous pourriez le faire?

Quelle surprise j’ai eue lorsque j’ai appris qu’il était possible de devenir pilote d’un jour à Mascouche! ALM Par Avion propose une activité d’une demi-journée qui comprend 1 h 30 de formation et 1 h de vol. 


 J’ai donc pris la route vers Mascouche pour tenter l’expérience. Je rencontre premièrement mon pilote et instructeur, Xavier, qui m’explique ce que je vais faire dans les prochaines heures. Pour commencer, en route vers la formation. Des classes sont aménagées dans le deuxième étage du hangar pour suivre une formation d’une heure et demie sur les notions de base de l’aviation. C’est Xavier qui est mon enseignant et qui m’explique comment un avion fait pour voler, ce qui est important de faire lors d’un décollage, les instruments de bord et plusieurs autres informations très importantes avant de pouvoir piloter.

Après le cours, il est maintenant temps de faire l’inspection de l’avion dans lequel nous partirons à l’aventure. J’ai pris le temps de me familiariser avec l’espace et les commandes pour être plus en confiance lors du départ. Lorsque l’on fait le cours pilote d’un jour, c’est nous qui devenons le pilote de l’appareil. L’enseignant est notre copilote qui nous seconde dans nos actions. On doit faire les manœuvres soi-même, ce qui nous donne vraiment l’impression de devenir un pilote pendant un instant. On prend place dans l’avion pour se préparer au départ. Et hop, c’est parti pour l’entrer en piste pour le décollage! (Voici une vidéo de mon aventure)


 Xavier me demande de tirer sur le manche et l’avion s’élève aussitôt. C’est fait, j’ai effectué un décollage d’avion! Quelle sensation... et ce n’était pas fini! Après avoir grimper en altitude et avoir stabilisé l’appareil, direction l’aéroport de Mirabel. Je vais atterrir à Mirabel et faire un second décollage. La vue est magnifique en cette belle journée.


Alors que j’étais rendue en confiance et que je trouvais facile de piloter un avion, Xavier m’annonce le moment de corser un peu les choses. Puisque j’avais le cœur assez solide pour aller plus loin dans mon expérience d’aviation, nous avons débuté des manœuvres en plein ciel. J’ai laissé les commandes à mon instructeur et j’ai profité pleinement de l’expérience du décrochage et de la vrille. C’était une sensation incroyable et vraiment intense que je recommande à tout le monde. Après l’atterrissage et l’arrêt de l’avion, j’avais déjà envie de recommencer.


Personnellement, j’ai offert cette expérience en cadeau par la suite. J’ai fait vivre ce rêve d’être pilote d’un jour à certains de mes proches. L’expérience reste marquée dans nos souvenirs.

Pour ceux qui ne désirent pas être aux commandes d’un avion, il est aussi possible de profiter d’un vol avec un petit groupe. Pour découvrir la région ou encore l’île de Montréal sous un nouvel angle tant que simple passager. 

Prochain article

La Source bains nordiques: 72 marches vers le bonheur

13 septembre 2012

Rawdon nous offre ce qu'il y a de mieux en termes de bains nordiques: le spa La Source. J'ai eu le plaisir, tout récemment, de visiter à nouveau ce magnifique endroit afin de bien jouer mon rôle de blogueuse. La vie est dure parfois! Non mais sans...