À la découverte du parc régional des Sept-Chutes

Si vous êtes amoureux de plein air comme je le suis, j’ai un super endroit à vous faire découvrir. Dernièrement, j’ai eu la chance de sillonner les sentiers de l’un des sept parcs régionaux MRC Matawinie : le parc régional des Sept-Chutes.

Situé à Saint-Zénon, ce parc vous offre les plus beaux points de vue de toute la Matawinie. Avec plusieurs kilomètres de sentiers, vous passerez au travers d’une nature encore sauvage et vous pourrez admirer ses paysages à couper le souffle. Ouvert autant l’été que l’hiver, vous pourrez explorer le parc soit à pied ou en raquette. Vous débuterez votre randonnée en traversant le sentier qui longe la rivière Noire. Afin de reprendre votre souffle, faites un arrêt à la chute du « Voile de la Mariée ». Une fois prêts à repartir, reprenez votre chemin qui vous mènera jusqu’au lac Guy. Faites un deuxième arrêt afin d’observer les beautés de la nature. De là, vous pourrez décider si vous continuez votre randonnée vers le mont Brassard, vers le lac Rémi ou vers le mont Barrière.

Crédit photo :  Katherine Rousseau

Crédit photo :  Katherine Rousseau



Si votre choix est le mont Brassard, vous croiserez sept points de vue ainsi que plusieurs tables de pique-nique. Il vous prendra plus ou moins 3 heures pour compléter ce trajet en sentier rocheux et le degré de difficulté est intermédiaire fort.

Si vous optez pour le mont Barrière, votre randonnée en sentier forestier vous prendra approximativement le même temps, vous croiserez quatre points de vue et le degré de difficulté est également intermédiaire fort.

Si vous préférez marcher dans des sentiers plats, je vous suggère de suivre le sentier du lac Rémi. D’une durée approximative de 2 heures, vous longerez le lac Rémi tout en étant en forêt et vous aurez accès à deux points de vue. Ce sentier est d’un degré de difficulté intermédiaire moyen faible.


Crédit photo :  Katherine Rousseau

Crédit photo : Katherine Rousseau


Durant la saison estivale, en plus de la randonnée pédestre, vous aurez également la possibilité de louer un canot afin d’aller découvrir le lac Rémi. Afin de rendre votre expérience encore plus complète, vous pourrez louer l’un des emplacements de camping disponibles. Un seul conseil par contre, voyagez léger car la seule façon de se rendre aux terrains, c’est en randonnée pédestre! C’est ce qu’on appelle du vrai camping en nature.

De plus, en nouveauté cet hiver, vous pourrez prolonger votre séjour en louant le refuge de l’accueil pour la nuit. Équipé d’une salle d’eau avec douche et d’une cuisine complète, ce refuge peut accueillir jusqu’à 12 personnes. Par contre, veuillez noter que les matelas et la literie ne sont pas inclus avec les lits superposés disponibles. De plus, puisque le refuge sert également d’accueil pour les visiteurs, il est bon de savoir que la fin de semaine, entre 9 h et 16 h, vous n’aurez pas l’exclusivité. Mais, entre vous et moi, c’est l’excuse idéale pour sortir prendre l’air.

Crédit photo : Katherine Rousseau


Que ce soit l’été ou l’hiver, le parc régional des Sept-Chutes est un endroit paradisiaque pour aller vous ressourcer en nature. C’est garanti que vous ferez le vide dans votre tête et que vous passerez un merveilleux moment parmi la diversité faunique et florale qui vous sera offerte.

Parc régional des Sept-Chutes
4031, chemin Brassard Sud (route 131)
Saint-Zénon, Québec
CANADA   J0K 3N0
Téléphone et télécopieur : 450 884-0484
http://www.parcsregionaux.org/parcs-regionaux/parcs/parc-regional-des-sept-chutes/

Prochain article

Kabania : l’expérience de dormir dans les arbres

Par Rachel Latour

«Une enveloppe à votre nom, une clé et des traîneaux vous attendront au poste d’accueil.» Telle fut l’introduction à mon séjour le jour où j’ai réservé mon hébergement à Kabania. En voilà un concept bien étrange. Personne présent pour nous accueillir...