Un dimanche de plein air, de sport et d’émotions à Arbraska!


On connait Arbraska de Rawdon pour ses parcours dans les arbres et ses tyroliennes, mais j’ignorais qu’on y trouvait aussi une Via Ferrata et plusieurs parcours de rallye GPS et géocaching. 

Entre amis, nous nous sommes rendus un bon dimanche pour y faire la Via Ferrata. Vous n’êtes pas familier avec ce type d’activité? Il s’agit d’un parcours sur des parois rocheuses accroché sur un câble de fer. Vous pouvez pratiquer le parcours de 2 façons dépendamment de votre tolérance au stress et à votre capacité physique. La première : en trouvant appuie directement sur les roches sans utiliser les prises de métal soudées aux parois. La deuxième : plus facile, consiste à cheminer en agrippant les plaquettes de métal installées un peu partout.


Le parcours est constitué de 3 voies de roche de niveaux différents pour finalement redescendre en tyrolienne. En tout et partout, 2 h 30 de découverte de ce milieu forestier fascinant et d’émotions fortes. Un moyen parfait pour vous initier à l’escalade ou pour travailler votre peur des hauteurs. Les guides, dynamiques à souhait, sont rassurants en expliquant l’importance et le fonctionnement de l’équipement. De plus, ils sont toujours là pour nous encourager à continuer dans nos moments de faiblesse!


Et pour moi, terminer l’activité avec des tyroliennes; c’est la cerise sur le sundae!

Bref, une façon parfaite de profiter du grand air, de visiter la région, en plus de s’entraîner car, oui, j’étais un peu endolorie le lendemain! Pour éviter ça la prochaine fois, je termine la journée au spa La Source Bains Nordiques.


Abraska Rawdon

4131, rue Forest Hill
Rawdon, Québec J0K 1S0
 
Sans frais : 1 877 886-5500
Téléphone : 450 834-5500 (sans frais de Montréal)
Fax: 450 834-5540

Prochain article

Cueillir des raisins de table à Sainte-Geneviève-de-Berthier?

Par Christine Bertrand

Oui, vous avez bien lu!Depuis le 4 septembre, et ce, jusqu’à la fin octobre, il est possible de cueillir de délicieux raisins de table, chez nous, dans Lanaudière.Jean-François Chaussé, un jeune agriculteur qui n’a pas froid aux yeux, a eu l’idée de...