Amateur de plein air? Découvrez les parcs régionaux de la Matawinie!

02 juillet 2013

Quand on pense plein air dans la région Lanaudière, il est difficile de passer à côté de la Matawinie. Le paysage forestier et montagneux m'attirent beaucoup : ils sont synonymes de calme et d'activité physique en plein air. Parcs régionaux Matawinie gère et opère 7 parcs et vous proposent autant de destination pour l'amateur de plein air en vous:

  • Parc régional de la Chute-à-Bull (Saint-Côme)
  • Parc régional de la Forêt Ouareau (Notre-Dame-de-la-Merci)
  • Parc régional du Lac Taureau (Saint-Michel-des-Saints)
  • Parc régional des Sept-Chutes (Saint-Zénon)
  • Parc régional des chutes Dorwin (Rawdon)
  • Parc régional des chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles (Saint-Jean-de-Matha, Sainte-Béatrix et Sainte-Mélanie)
  • Sentier national (sentier pancanadien qui traverse la Matawinie d'Ouest en Est)

Cette semaine, je suis allé visiter le parc régional de la Chute-à-Bull, à Saint-Côme. Ce parc offre un parcours de 9 km, répartis en trois sections. On y retrouve une forêt composée principalement de feuillus, dont le bouleau, et d'épinettes blanches. L'odeur des conifères est omniprésente; vous aurez envie de la respirer à plein poumon.
Une forêt de conifères et de feuillus

Le premier sentier, le «Sentier du Trappeur», consiste en un petit parcours facile, très familial ou pour se réchauffer avant une marche plus étoffée.

Pont couvert
Le second sentier, le «Sentier de la Dam», est également un parcours facile. J'y ai même rencontré une famille poussant un carrosse. Ce parcours est fragmenté en plusieurs segments et doit faire au total environ 2 km en comptant le retour.

Le troisième parcours mène à la chute. Il met un peu plus à l'épreuve votre coeur et vos muscles. Ce qui rend le parcours des plus intéressants, ce sont les nombreux panneaux d'interprétations qui nous expliquent l'histoire de la drave dans ce coin de paradis.

Chute-à-Bull
La chute, d'une hauteur de 20 mètres, n'est pas accessible au public tant elle peut être dangereuse. Il est possible de la contempler assis à l'une des tables à pique-nique que l'on retrouve dans les escaliers qui longent la chute. En portant attention, on peut même remarquer les vestiges de l'ancienne glissoire à billots.

Vue du belvédère de la Chute-à-Bull
Le quatrième sentier, le «Sentier du belvédère» est un peu plus exigeant. Deux parcours s'offrent à vous. Celui plus à l'Est est plus exigeant et offre de belles montées. Dans les deux cas, le sentier mène au belvédère qui nous offre un panorama à couper le souffle.

Hébergement

Camp du belvédère
Le parc régional de la Chute-à-Bull offre aux visiteurs l'occasion de dormir dans l'un de ses quatre refuges.

Camp des draveurs
Le Camp du gardien peut accueillir jusqu'à quatre personnes, tout comme le Camp des draveurs, situé non loin de la chute. Le Camp de l'accueil ainsi que le Camp du belvédère peuvent recevoir jusqu'à 6 personnes.

La tarification est de 25 $ par personne par nuitée et vous devez amener votre sac de couchage ainsi que votre matelas de sol. Le site Web du parc (cliquez ICI pour y accéder) vous fournit une liste de ce dont vous pouvez avoir besoin. 

Coordonnées

Parcs régionaux de la Matawinie : pour découvrir les nombreux parcs de la Matawinie

Parc régional de la Chute-à-Bullhttp://www.parcsregionaux.org/index.jsp?p=15

Pour réserver pour les refuges et le camping:
Téléphone: 450 883-2730
Sans frais: 1 866 266-2730











Prochain article

Pêche en famille à la Pourvoirie Richard

01 juillet 2013

Les enfants ont quitté le nid, la maison est grande et trop calme... Pourquoi ne pas organiser quelques jours de pêche en famille, histoire de se retrouver tous ensemble à nouveau?On n'a rien oublié?On part!Le bureau d’accueil est aménagé dans un...

En continuant à naviguer sur notre site Web, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer des services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.