Folklore et traditions

Parce qu’on a la mémoire longue et le cœur à la fête, nos traditions sont là pour rester

Porteurs de tradition

Bien ancrés dans la modernité, les Lanaudois ont la mémoire longue et les traditions dans le sang. Où que l’on soit, il se trouvera toujours quelqu’un pour sortir la guitare, jouer de la cuillère ou taper du pied sur les musiques traditionnelles. Pour ne jamais oublier, Lanaudière célèbre son passé au temps présent. Il faut voir le nombre de festivals qui, toute l’année, sont là pour nous le rappeler!

Louis-Cyr, homme fort et Lanaudois d’adoption

Saviez-vous que l’homme le plus fort du monde était Lanaudois d’adoption? 150 ans après sa naissance, plusieurs exploits de Louis Cyr n’ont toujours pas été égalés. Pour en connaître davantage sur le personnage, on file du côté de Saint-Jean-de-Matha où une visite de la Maison Louis-Cyr vaut son pesant d’or. À travers une visite interactive où comparer son gabarit et mesurer sa force, on fait la découverte de l’univers fascinant d’un Hercule en puissance.

On est trad et on ne s’en cache pas

Les traditions, on aime! Saviez-vous que Saint-Côme était le berceau de la musique traditionnelle au Québec? C’est ici qu’on a vu naître de nombreuses formations de musique trad dont la réputation a traversé les frontières. Pas surprenant qu’on tape du pied aux quatre coins de la ville et que les veillées en chansons sont encore à l’ordre du jour. Fin juillet, le centre-ville de Joliette et les parcs de Saint-Charles-Borromée célèbrent les arts traditionnels durant le très couru festival Mémoire et Racines. Ici, toutes les occasions sont bonnes pour se lever et se mettre à danser.

Ceinture fléchée et chasse-galerie

Saviez-vous que la ceinture fléchée était un savoir-faire unique au Québec et que c’est à L’Assomption qu’elle a vu le jour? Tissée à la main, ornée de motifs d’éclairs et de flammes, elle est l’emblème de la région. Jadis, on en ceinturait la taille des hommes voyageant en canot pour faire le commerce de la fourrure. S’agirait-il des mêmes à avoir conclu un pacte avec le diable pour faire voler leurs canots afin de rendre visite à leurs femmes? Parlez-en aux Lanaudois; il s’en trouvera toujours un pour vous raconter la fabuleuse légende de la chasse-galerie.

Musée d’art de Joliette Joliette
Randonnée